Octopussy

 


null

Un mercredi sur deux à 20h, et la semaine suivante un samedi sur deux à 13h.

 

Présentée par la fine équipe du WWH.

Le WWH c’est quoi ? Le Women Wine House (comprenez féminisme et vin blanc !) est un mouvement féministe spécialement créé pour Radio Octopus !
Nous nous proposons de vous faire partager réflexions, émotions, pensées autour de la question du féminisme et plus largement autour de la notion d’anti sexisme… Notre but étant de dégenrer c’est à dire bousculer et déranger les stéréotypes liés au sexe ! Le tout avec humour car les féministes en ont, qui en doutait ?
À chaque émission nous serons accompagnées d’Ambre du Planning familial de Rabastens qui répondra à toutes vos questions. Vous pouvez les déposer dès à présent à l’adresse octopussy@radio-octopus.org

 

 

Décembre 2017 :Jouons sans entraves !
Noël approche et, ne nous cachons rien, la plupart d’entre nous va devoir arpenter les boutiques avec plus ou moins d’enthousiasme…et jouer le jeu capitaliste! On a toujours le choix, hein, mais on reparlera de ça une autre fois.
Du coup, pour en remettre une couche, le WWH vous invite à chausser vos lunettes de genre avant les fameuses emplettes…
Si vous pensiez que les jouets n’étaient pas sexistes c’est que vous croyez encore au Père Noël!
Diffusions

sam. 9/12 13:00
mer. 13/12 20:00
sam. 23/12 13:00
mer. 27/12 20:00

Novembre 2017 : Sacrées sorcières !

Toutes des sorcières… et fières de l’être !
Émission ensorcelante pour découvrir les secrets des sorcières de tous temps…

À LIRE:

  • Sorcières, sages femmes et infirmières. Une histoirE des femmes soignantes de Barbara Ehrenreich et Deirdre English de la collection Sorcières, paru aux éditions Cambourakis en 2015.
    « Engagées dans le Mouvement pour la santé des femmes dans les années 1970, Barbara Ehrenreich et Deirdre English enquêtent sur les racines historiques de la professionnalisation du corps médical. Portant un regard féministe sur les chasses aux sorcières en Europe et la suppression de la profession de sage-femme aux États-Unis, elles s’interrogent : et si, derrière ces événements, se cachait une véritable monopolisation politique et économique de la médecine par les hommes de la classe dominante, reléguant peu à peu les femmes à la fonction subalterne d’infirmière docile et maternelle ? Depuis sa parution aux États-Unis en 1973, cet essai concis et incisif a ouvert la voie à de nombreux travaux de recherche et prises de conscience. Cette traduction s’ouvre sur une préface inédite des deux auteures. »
  • Penser la violence des femmes de Coline Cardi et Genevieve Pruvost, paru aux éditions La découverte en 2012.
    « Tueuses, ogresses, sorcières, pédophiles, hystériques, criminelles, délinquantes, furies, terroristes, kamikazes, cheffes de gang, lécheuses de guillotine, soldates, policières, diablesses, révolutionnaires, harpies, émeutières, pétroleuses, viragos, guerrières, Amazones, boxeuses, génocidaires, maricides… Qu’y a-t-il de commun entre toutes ces figures ? Pour le comprendre, il importe d’exhumer, de dénaturaliser, d’historiciser et de politiser la violence des femmes. Telle est l’ambition de cet ouvrage qui propose une approche pluridisciplinaire sur un sujet trop longtemps ignoré des sciences sociales. »
  • Les sorcières de la République de Chloé Deleaume paru en 2016 aux éditions du Seuil
  • Filles de Justice- Du Bon Pasteur à l’éducation surveillée (XIXème -XXème siècle) de Françoise Tétard et Claire Dumas, éditions Beauchesne, 2009

 À VOIR:

  • Sorcières, mes soeurs de Camille Ducellier
    « Sorcières, hameçons du diable, tisons d’enfer…Quelles sont ces femmes qui incarnent le danger des époques ? Féministes pour sûr, souterraines parfois et singulières dans leur démarche, voilà quelques sorcières d’aujourd’hui, qui ont croisé mon regard. »
  • Les enfants du gouvernement » de Claude Lefevre-Jourde, 1974
  • The Magdalene Sisters de Peter Mullan, 2002
  •  Les diablesses de Harry Cleven, 2006
  •  Philomena de Stephen Frears, 2014
  •  Elles…les filles du Plessis de Bénédicte Delmas, 2016
  • The devils, de Ken Russell, 1971

 À ÉCOUTER

Radio:
Sur France culture: Sur les docks: https://www.franceculture.fr/emissions/sur-les-docks-14-15/portraits-44-memoires-de-mauvaises-graines-quand-les-anciennes
Sur Radio Rageuses: La fille à la fenêtre: http://www.radiorageuses.net/spip.php?article657

Pendant l’émission:
Punk prayer / Pussy Riot
La sorcière et l’inquisiteur / Rita Mitsouko
La chasse aux sorcières / Hippocampe fou
I put a spell on you / Nina Simone
The witch / Sonics
Marie LaVeau / Oscar Papa Celestin’s New Orleans Band
Mad witch / Dave Gardner

Diffusions

sam. 11/11 13:00
mer. 15/11 20:00
sam. 25/11 13:00
mer. 29/11 20:00

 


Archives

 

Octobre 2017 : 33 millions d’amis ?

Pour cette émission, le WWH s’est entouré de deux invités pour évoquer la construction du masculin et la place des hommes dans le féminisme: Julien Baudoin de la bouquinerie itinérante Mouvement d’idées et Marc Sastre auteur, poète, musicien…

Lectures

Lectures d’extraits de Aux bâtards la grande santé de Marc sastre: aperçu, calque, dépassement de l’amour

Musiques

• The cure – Boys don’t cry
• D’de Kabal – #Je suis une femme
• The stooges – I wanna be your dog
• Oxmo Puccino – Un an moins le quart
• L’homme percé – Ma sœur

Juillet 2017 : Pussy art

Cette émission met en lumière trois femmes hautes en couleurs :

Ély, tatoueuse à Rabastens dans sa boutique Black Squad


Discussion à bâtons rompus autour du métier de tatoueuse, de l’accueil des femmes dans ce milieu, des bienfaits du tatouage sur la perception de soi…

Découvrez l’exposition Phrénologie de Jhano dans la boutique Black Squad !

Delphine Panique, dessinatrice de BD

Entretien autour de ses BD :

  • Orlando, librement adapté du roman de Virginia Woolf
  • En temps de guerre, chronique d’une société de femmes où les hommes ont tous disparus pour une guerre quelconque… Disponible à la médiathèque de Rabastens !
  • L’odyssée du vice ou l’odyssée d’un homme en quête de son membre subitement disparu…
Nadia Khiari, dessinatrice de presse et blogueuse

Nadia commente le quotidien en Tunisie par le prisme de sa chatte Willis from Tunis, avec en prime un décorticage par Jérôme Sié, dessinateur de presse mais pas que, et animateur de la seule émission de bon goût de Radio Octopus, d’une de ses planches que voici :

Découvrez l’exposition Cartooning for Peace, Dessins pour la Paix avec Willis from Tunis au musée Raymond Lafage à Lisle-Sur-Tarn jusqu’au 31 octobre.

Juin 2017 : Le mariage, un rituel masochiste (et misogyne) !

Quelques références:
« Patriarcat, patriotisme et patronyme » de Nicole Lapierre. Article à retrouver sur cairn.info
• « Sonita » : Film documentaire de Rokhsareh Ghaem Maghami sur la vie de la rappeuse Afghane Sonita Alizadeh + rap Brides for sale.

• Émission 66 minutes :
«La virginité des filles maghrébines en France»
.

• « La virginité féminine: mythe, fantasme, émancipation » par Yvonne Knibielher, aux éditions Odile Jacob.
• Quelques explications médicales : martinwinckler.com

Rendez-vous
• Expo : Phrénologie Jhano rencontre Ely au BlackSquad Tattooshop à Rabastens. Vernissage le samedi 3 juin à 20H.
• Expo Cartooning for peace de Nadia Khiari et son personnage Willis from Tunis au musée Raymond Lafage de Lisle sur Tarn. Vernissage le samedi 17 juin à 11H30.

Mai 2017 : La maternité

En avoir ou pas… des enfants, une évidence, non ! mais un choix pas si libre et pas si facile !

Quelques références:
• Le livre pour enfants de Michel Cymes est sexiste : Pétition.
• Extrait du film Le retour de Martin Guerre de Daniel Vigne.
• Interview de Christiane Rochefort militante féministe, co-fondatrice du mouvement Choisir la cause des femmes.
• Thèse de la sociologue israélienne Dona Ornath sur «le regret d’être mère».
• Association de recherche et de développement sur la contraception masculine ARDECOM à retrouver sur contraceptionmasculine.fr.
• Film de Philippe Lignières Vade retro spermato plus d’infos sur le site vaderetrospermato.wordpress.com.
Idéal standard BD d’Aude Picault.
Ladyland: Anthologie de littérature féminine américaine à retrouver à la bibliothèque de Rabastens.

Avril 2017 : La féminité

Quelques références:
• « La fabuleuse histoire du clitoris » du sexologue clinicien Jean-Claude Piquard aux éditions H&O 2013
• « Sex Story » du psychiatre et anthropologue Philippe Brenot illustré par Laetitia Coryn aux éditions Les Arènes 2016 (à ne pas laisser entre les mains des enfants)
« osez le clito n°1 » par http://osezlefeminisme.fr
« Le clitoris cet inconnu», Médiathèque de l’Université Paris Diderot par la Gynécologue Odile Buisson
descriptif en image
« 10 clito histoire » par JJ Lonni pour résumer en vidéo

Mars 2017 : Le genre
Guest star : Virginie Despentes !

Quelques références:
• Penser le genre: quels problèmes ? par Christine Delphy
http://1libertaire.free.fr/delphy4.html

• Organisation internationale des intersexes: oiifrancophonie.org
• Association des intersexué-e-s: asso.orfeo.free.fr
• Reportage de Barbara Lohr, Cécile Thullier, Elsa Leinschmager et Florence Touly diffusé sur Arte le 7 janvier: « N’être ni fille ni garçon »
• Reportage de Pierre Comboux diffusé sur France 2 : « Naître ni fille ni garçon » à retrouver sur Youtube
Causette n°77 janvier 2017: article concernant Audrey Tang (jeune femme de 35 ans née dans un corps d’homme), ministre en charge des questions numériques à Taïwan
Virginie Despentes & Zëro lecture musicale de « requiem des innocents » de Louis Calaferte
La Dépêche du midi, article publié le 03/02/2017: « Une nouvelle agglomération un rien sexiste » par Patrick Guerrier
• La marche des femmes contre Donald Trump à Washington: pussyhatproject.com

Émission zéro : Féminisme et anti-sexisme

Émission décomplexée autour de la question du féminisme et de l’anti-sexisme.
Vous entendrez dans cette émission quelques morceaux de musique:
On parle de parité par Les Femmouzes T
L’hymne des femmes par la compagnie Jolie Môme
La femme en boite par K!

Quelques livres cités:
King Kong Théorie, essai de Virginie Despentes, publié en 2006 chez Grasset.
Où sont passées les filles, livre jeunesse de Gabrielle Sparwasser publié chez Thierry Magnier en 2013.
The girls, roman de Emma Cline publié chez La table ronde en 2016.